3D2 – Atouts d’être ERGONOME pour faire nos interventions

Le fait d’être ergonome

Nous permet :
D’appréhender de manière globale les personnes, les systèmes et les entreprises en mettant l’environnement (écologique) et l’humain au centre des processus d’évolution.
Permet à nos patients d’avoir des chants d’actions qui leurs soit le plus écologiques possible.
Notre logique: Pour nous il n’existe pas d’outils universels.
Par exemple : les tablettes à l’école ne sont qu’un outil permettant dans certaines conditions / et pour un certain public de répondre à certains besoins (voir étude ergonomique lycée Pardhaillan).

En tant qu’Ergonome je tiens compte de l’humain pour adapter son environnement de travail.
Nous mettons en place une démarche ergonomique en conformité au code déontologique
Qui nous permet d’étudier (analyser, contrôler) l’existant, les besoins, de définir des hypothèses et d’observer l’activité de travail. Ainsi nous pouvons Faire des préconisations que ce soit pour des dispositifs numériques, des situations de travail

En tant qu’ergonome et chef de projet en informatique de gestion, lors de nos interventions (individuelles, des systèmes ou des entreprise) nous mettons l’environnement écologique et l’humain (social) au centre des processus d’évolutions.
Adapter la machine et les conditions de travail aux hommes (processus cognitifs, communication…) et non le contraire.
Une ergonomie :
+ Respectueuse de toutes écologies, écologique pour les individus mais aussi écologique pour la nature.
+ ou l’homme n’est pas le centre du monde, mais un facteur de son environnement
Nous adaptons ainsi nos interventions au contexte… ex : conditions de travail
– rédiger les synthèses, bilans, évaluations diagnostiques, comptes
-rendus